UniFR Logo
    >Modules > Religions grecque et romaine : quelques thématiques > Des actes de culte > Le sacrifice romain

    Compte rendu des frères Arvales

    (J. Scheid, Commentarii fratrum Arvalium qui supersunt, Rome, 1998, p. 146 et 150)

    Contexte : Compte rendu de l'année 87 après J.-C., 3 janvier. Ce compte rendu a été rédigé à l'occasion des vœux prononcés et acquittés au début de l'année (3 janvier) pour le salut et la sauvegarde de l'empereur Domitien et de la famille impériale.

    "3 janv. Le troisième jour avant [les nones de janvier,] au Capitole, dans le pr[onaos de Jupiter très bon et] très grand, le frère arvale Caius Salvius Liberalis, qui officiait [à la place] du président [Caius Iulius Silanus,] saisit le collège des frères arvales : "Attendu que les dieux immortels, dont la puissance a été rendue favorable, [ont exaucé] les vœux que le monde entier avait prononcés avec empressement pour le salut de l'Empereur César Domitien Auguste Germanique, fils du divin Vespasien, grand pontife, de Domitia Auguste, son épouse, de Julia Auguste et pour toute leur maison, il convient que le collège acquitte précédents et [prononce] les nouveaux." Le collège décréta : "Que [cela soit] bon, bénéfique, favorable et heureux ! Attendu qu'il convient que les vœux précédents soient acquittés et que de nouveaux soient [prononcés] pour le salut et la sauvegarde de l'Empereur César Domitien Auguste Germanique, [fils] du divin [Vespasien,] grand pontife, de Domitia Auguste, son épouse, de Julia Auguste, et pour toute leur maison, à Jupiter très bon et très grand un bovin mâle, à Junon reine un bovin femelle, à Minerve un bovin femelle, à Salus publica du peuple romain des Quirites un bovin femelle."
    Le même jour, au même endroit sur l'aire , Caius Salvius Liberalis, qui officiait à la place du président, sacrifia par l'encens et le vin dans le feu sur le foyer, et immola par le vin, la farine et le couteau, un bovin mâle à Jupiter très bon et très grand, un bovin femelle à Junon reine, un bovin femelle à Minerve, un bovin femelle à Salus publica du peuple romain des Quirites ; il offrit les fressures cuites dans des marmites."

      (vacat) (ante diem tertium) [non(as) Ianuar(ias)] (vacat)
    in Capitolio in pr[onao Iouis optimi maxi]mi C. Saluius Liberalis
    frater arual[is, qui uice C. Iuli Silani] magistri fungebatur,
    ad collegium [fr]atrum arualium rettulit : Cum di immortales
    propitiato numine suo uota orbis terrarum, qua[e pr]o salute
    Imp(eratoris) Caesaris, diui Vespasiani f(ili), Domitiani Aug(usti) [Germani]ci,
    pontif(icis) maximi, et Domitiae Aug(ustae), c[o]niugis ei[us, et Iulia]e
    Aug(ustae) totique domui eorum, cupide suscepta e[rant, exaudieru]nt,
    conuenire collegio priora soluere et noua n[uncupare]
    collegium décreuit: (vacat)
    ["Qu]od bonum faustum felix salutarequ[e sit ! Cu]m u[ota]
    contingeret ut priora soluerentu[r e]t noua [uouerentur]
    pro salute et incolumitate Imp(eratoris) Ca[es]aris, diui [Vespasiani f(ili),]
    Domitiani Aug(usti) Germanici, pontif(icis) max(imi), et Domi[tiae Aug(ustae),] coniug(is)
    eius, et Iuliae Aug(ustae) totique domui eorum, Ioui o(ptimo) m(aximo) b(ouem) m(arem), Iunoni
    reginae b(ouem) f(eminam), Mineruae b(ouem) f(eminam), Saluti publicae populi Romani
    Quirtium b(ouem)f(eminam). " (vacat)
    Eodem die ibidem in area C Saluius [Li]beralis, qui uice magistri
    fungebatur, ture et uino in igne infoculo fecit immolauitq(ue)
    uino mola cultroque Ioui o(ptimo) m(aximo) b(ouem) m(arem), Iunoni reginae b(ouem) f(eminam), Mineruae
    b(ouem) f(eminam), Saluti publicae p(opuli) R(omani) Q(uiritium) b(ouem) f(eminam) ;
    exta aulicocta reddidit.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse