UniFR Logo
    >Modules > Religions grecque et romaine : quelques thématiques > Les lieux et le personnel du culte > Des lieux de culte à Rome

    J.G. Frazer, Le rameau d'or

    Frazer et le cycle du Rameau d'or, R. Laffont, Paris, 1981, vol.1, p. 19

    Remarque : La description du rituel qui suit est une reconstruction de Frazer. Sur sa réalité historique nous n'avons aucune certitude.

    "Dans le bosquet sacré se dressait un certain arbre auprès duquel, à toute heure du jour, voire aux heures avancées de la nuit, un être au lugubre visage restait embusqué. À la main, il tenait un glaive dégainé; de ses yeux inquisiteurs, il paraissait chercher sans répit un ennemi ardent à l'attaquer. Ce personnage tragique était à la fois prêtre et meurtrier, et celui qu'il guettait sans relâche devait tôt ou tard le mettre à mort afin d'exercer lui-même la prêtrise à sa place. Telle était la loi du sanctuaire. Quiconque briguait le sacerdoce de Némi ne pouvait pas occuper les fonctions qu'après avoir tué son prédécesseurs de sa main; le meurtre perpétré, il restait en possession de la charge jusqu'à l'heure où un autre, plus rusé ou plus vigoureux que lui le mettait à mort à son tour."
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse