UniFR Logo
    >Modules > Religions grecque et romaine : quelques thématiques > Les lieux et le personnel du culte > Des lieux de culte en Grèce

    IG II2, 659 = LSCG n°, p. 73-74, n° 39 (287/6 av. J.-C.)

    Contexte : Il s'agit d'un décret visant à l'entretien du sanctuaire d'Aphrodite Pandémos, situé au flanc sud-est de l'acropole d'Athènes, à l'occasion de la fête de la déesse.

    "Sous la prêtrise d'Hégésipylé, sous l'archontat d'Euthios, durant la douzième prytanie de la tribu Aiantis pour laquelle Nausiménès, fils de Nausikydès de Cholarges exerçait la fonction de secrétaire, le dernier jour du mois Scirophorion. Callias, fils de Lysimachos du dème de Hermai a fait la proposition suivante : de manière que les astynomes qui seront successivement tirés au sort aient soin du sanctuaire d'Aphrodite Pandémos conformément aux usages ancestraux, à la bonne fortune : il a plu au Conseil que les proèdres qui seront tirés au sort pour présider, fassent venir lors de l'assemblée suivante le parent de la prêtresse et traitent de tout cela et que les proèdres expliquent au peuple l'avis du Conseil; et que les astynomes qui auront été successivement tirés au sort, lorsqu'aura lieu la procession pour Aphrodite Pandémos, disposent une colombe pour la purification du sanctuaire, et qu'ils fassent nettoyer tout autour les autels et qu'ils enduisent de poix [les portes] et qu'ils lavent les statues; et qu'ils fournissent aussi de la pourpre d'un poids de ... (au moins deux et moins de cinq) [drachmes]..."
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse