UniFR Logo
    >Modules > Religions grecque et romaine : notions et méthodes > Les mythes et la mythologie > L’exégèse antiquaire des rituels

    Ovide, Fastes, IV, 145-150

    (trad. R. Schilling)

    Contexte : Ovide réfléchit sur le motif de l’offrande d’encens apportée le premier avril à la Fortuna Virilis. Son raisonnement tourne autour de la particularité qui caractérise le lieu de l’offrande : les thermes. Dans les thermes, les femmes se déshabillent. Nues, elles exposent leurs défauts physiques à l’environnement architectural, tout comme elles le font dans l’intimité devant leurs maris. L’offrande a le but d’obtenir l’aide de la déesse pour cacher aux yeux des maris de tels défauts !

    "Apprenez à présent pour quelle raison vous offrez de l’encens à la Fortune Virile au lieu qui bouillonne d’eau chaude. Ce lieu reçoit toutes les femmes une fois qu’elles ont déposé leurs vêtements et voit tous les défauts de leur corps nu. Les cacher et les dissimuler aux hommes est un privilège de la Fortune Virile : elle l’accorde si on la sollicite en offrant un peu d’encens."
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse