UniFR Logo
    >Modules > Démocratie grecque > L'apogée de la démocratie athénienne > La réaction platonicienne

    Platon, Lois VI, 772 c-d

    Une fois éprouvée, la loi doit être décrétée inamovible

    La période à la fois raisonnable et suffisante qu'il faudrait assigner à l'expérimentation de tous les détails pourrait être dix ans de sacrifices et de danses; du vivant du législateur qui a créé l'institution, on agirait de concert avec lui; après sa mort, les différents corps feraient eux-mêmes pour les cor­riger, un rapport sur les défauts de leur administration, jusqu'à ce que cha­cun paraisse avoir atteint son complet redressement; ils prendront alors des mesures immuables, qu'ils observeront au même titre que les autres lois établies au début par le législateur qui avait travaillé pour eux; en cette ma­tière, on ne fera jamais aucun changement volontaire, mais si quelque raison survenait qui parût y contraindre, on irait consulter tous les magistrats, tout le peuple, tous les oracles des dieux, et si tous sont d'accord, on ferait le changement; autrement, on n'en fera jamais d'aucune sorte, et l'opposant aura toujours légalement le dernier mot.

    [trad. E des Places]

Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse