UniFR Logo
    >Modules > Religions grecque et romaine : notions et méthodes > Les mythes et la mythologie > "Rome sans mythes" ou "le mythe dans l’histoire"?

    Ovide, Fastes, IV, 303-327

    (trad. R. Schilling 1993)

    Contexte : La nef qui porte la Mère des dieux est arrivée à l’embouchure du Tibre. Une procession de femmes sort de la ville de Rome pour l’accueillir. Les hommes ont du mal à faire remonter le bateau.

    "La nef repose immobile, telle une île au milieu des flots. Abasourdis par ce prodige, les hommes restent pétrifiés d’effroi. Claudia Quinta descendait du grand Clausus; sa beauté n’était pas inférieure à sa noblesse. Elle était chaste, mais on ne le croyait pas. Une méchante rumeur l’avait atteinte; elle était sous les coups d’une fausse accusation. Sa toilette et propension à varier l’arrangement de sa coiffure, la vivacité de sa langue lui avaient fait du tort auprès des austères vieillards. Consciente en son for intérieur de sa droiture, elle se moquait des bruits mensongers, mais tous, tant que nous sommes, nous sommes porté à croire le pire. Elle quitte la procession des chastes mères, puise avec les mains de l’eau pure au fleuve, s’asperge trois fois la tête, élève trois fois ses paumes vers le ciel (tous les spectateurs pensent qu’elle a perdu la raison) et, se mettant à genoux, fixe les yeux sur l’image de la déesse; puis cheveux épars, elle prononce ces mots : «Bienveillante déesse, mère féconde d’une lignée des dieux, accueille ma prière de suppliante, si je remplis une condition précise. Ma chasteté est contestée : si toi, tu me condamnes, je reconnaîtrai l’avoir mérité; la mort sera mon châtiment, si je dois ma défaite au jugement d’une déesse. Mais si je ne suis pas coupable, tu me donneras un témoignage authentique de moralité et toi, la chaste, tu voudras bien suivre mes chastes mains». Après ces paroles, elle tira sans grand effort la corde. […] La déesse suit son guide et en la suivant elle la justifie."
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse