UniFR Logo
    >Modules > Famille et parenté > Patriarcat et pouvoir politique > La politique nataliste d'Auguste

    Tacite, Annales, I-III, 2,51,1-2

    "Il remania les lois et refit entièrement certaines d'entres elles, comme la loi somptuaire, et celles qui concernaient les adultères, la sodomie, la brigue, le mariage des ordres. Comme il avait amendé cette dernière avec beaucoup plus de sévérité que les autres, les protestations furent si violentes, qu'il fut obligé, pour la faire passer, de supprimer ou d'atténuer une partie des sanctions, d'accorder un délai de trois ans et d'augmenter les récompenses. Voyant, même après cela, au cours d'un spectacle public, les chevaliers réclamer obstinément son abolition, il se fit amener les enfants de Germanicus et les présentant, les uns dans ses bras, les autres dans ceux de leur père, il leur fit comprendre du geste et du regard qu'ils ne devaient pas craindre d'imiter l'exemple de ce jeune homme. Et lorsqu'il s'aperçut que, soit en prenant des fiancées trop jeunes, soit en changeant fréquemment de femme, on éludait encore la loi, il réduisit le temps des fiançailles et réglementa les divorces."
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse