UniFR Logo
    >Modules > Famille et parenté > Statut de la femme dans la famille > Le divorce : causes et conséquences

    Sénèque, Des bienfaits, 3, 16, 2

    Numquid jam ulla repudio erubescit, postquam inlustres quaedam ac nobiles feminae non consulum numero sed maritorum annos suos conputant et exeunt matrimonii causa, nubunt repudii? Tamdiu istuc timebatur, quamdiu rarum erat; quia nulla sine divortio acta sunt, quod saepe audiebant, facere didicerunt.

    "Y a-t-il aujourd’hui aucune femme qui ne rougisse d’être répudiée, depuis que quelques-unes d’un rang illustre et aristocratique, comptent non plus les consulats, mais leurs maris pour calculer leur âge et ne quittent leur foyer que pour se marier, ne prennent mari que pour divorcer? On reculait devant ce scandale tant qu’il était rare; comme il n’est pas un numéro de journal où il n’y ait un divorce, à force d’entendre parler de la chose, on a apprit à la pratiquer."

     (texte traduit par Fr. Préchac, Paris, CUF, 1926) 

Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse