UniFR Logo
    >Modules > Sources écrites de l'Egypte ancienne > Textes religieux : le contact des hommes avec les dieux > Hymnes et prières

    Hymne à Amon

    Extrait du papyrus Berlin 3055

    Adoration d'Amon

    Toi qui t'éveilles paisible, éveille-toi en paix!
    Eveille-toi, Amon-Rê, Seigneur du Trône-du-Double-Pays, en paix!
    Tu es le fils vénérable, l'aîné, (héritier) de la terre de par ton père Terre (Geb) et ta mère Nout (le ciel).
    Tu es le dieu venu à l'existence la première fois,
    alors qu'aucun dieu n'était venu à l'existence,
    alors que n'était encore inventé le nom d'aucune chose.
    Tu ouvres tes deux yeux et ne cesses de voir par eux,
    et la lumière vient à l'existence pour tout homme.
    Lorsque l'ombre est agréable à tes deux yeux
    le jour ne vient pas à l'existence.
    Tu ouvres la bouche et par elle tu parles.
    Tu affermis le ciel de ton bras droit (imnti)
    en ton nom d'Amon ('Imn).
    Tu es le ka de tous les dieux.
    Tu es Amon, tu es Atoum, tu es Khepri.
    Tu es le Seigneur de la terre entière.
    Tu es le Seigneur qui apparaît-glorieux en roi du Sud et du Nord.
    Tu es celui qui met au monde les dieux,
    qui met au monde les hommes,
    qui met au monde tout ce qui vit.
    Tu es vivant, tu es plus puissant que tous les dieux.

    traduction : André BARUCQ, François DAUMAS, Hymnes et prières de l’Égypte ancienne, 1980, p. 292-293.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse