UniFR Logo
    >Modules > Guerre sur terre et sur mer aux époques classique et hellénistique > Période hellénistique et poliorcétique > La phalange macédonienne

    Diodore, Bibliothèque historique, XVII, 108, 1-2

    Alexandre le Grand équipe des Perses à la macédonienne

    "Sur ces entrefaites, arrivèrent à Suse trente mille Perses, très jeunes sans doute, mais la fine fleur, tant par la prestance que par la force physique. On les avait recrutés en vertu d'un ordre royal et ils avaient disposé, pendant tout le temps nécessaire, d'un personnel d'encadrement et d'instructeurs militaires. Tous étaient richement équipés de pied en cap à la macédonienne. Ils établirent leur camp devant la ville et, quand ils eurent fait la démonstration, en présence du roi, de leur entraînement aux exercices militaires, ils reçurent une récompense exceptionnelle : comme les Macédoniens s'étaient prononcés contre le franchissement du Gange et poussaient souvent des cris hostiles dans les assemblées, tournant en dérision sa conviction d'avoir Ammon pour père, Alexandre mit sur pied cette unité perse, constituée de façon homogène d'une seule classe d'âge et susceptible de servir de contrepoids à la phalange macédonienne."
    Diodore, Bibliothèque historique, XVII, 108, 1-2.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse