UniFR Logo
    >Modules > Être prisonnier en Grèce classique et hellénistique > Des prisonniers libérés ou sauvés > Les sauveurs de captifs

    Démosthène, XIX, 194-195

    Hôte salvateur

    " Comme Philippe l’invitait à parler et qu’il avait eu l’imprudence de dire qu’il n’y avait à peu près rien qu’il ne fît, Satyros dit, à ce qu’on rapporte, «qu’il avait eu un hôte et un ami, Apollophanès de Pydna. Quand celui-ci eut été assassiné, ses parents, pris de crainte, mirent à l’abri à Olynthe ses filles, alors toutes jeunes. Or celles-ci, après la prise d’Olynthe, sont captives auprès de toi. Elles sont en âge d’être mariées. Accorde-les moi, c’est ce que je te demande et te réclame. […] Si tu me l’accordes, je n’en tirerai aucun profit. Je leur donnerai une dot et les marierai.»"
    Démosthène, XIX, Ambassade, 194-195.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse