UniFR Logo
    >Modules > Naissance et petite enfance à l'époque romaine > Naître différent > L'époque impériale: du prodige au phénomène de foire

    Pline, Histoire naturelle, 7.34-35

    "Pompée le Grand fit placer, parmi les décorations de son théâtre, les portraits des personnages qui avaient étonné l'opinion: l'exécution particulièrement soignée en avait été confiée au talent de grands artistes; on peut lire, entre autres, qu'Eutychis fut portée au bûcher à Tralles par ses vingt enfants, après avoir été trente fois mère, et qu'Alcippe accoucha d'un éléphant. Ce dernier fait passe d'ailleurs pour un mauvais présage. En effet, au début de la guerre des Marses, une servante mit également au monde un serpent: la naissance de monstres peut se produire sous les formes les plus variées. L'empereur Claude, signale dans ses écrits qu'un hippocentaure, né en Thessalie, périt le même jour; nous même, nous en avons vu un, conservé dans le miel, qui lui avait été apporté d'Egypte pendant son règne. A Sagonte, on cite le cas d'un bébé, qui rentra immédiatement dans le ventre de sa mère, l'année où cette ville fut détruite par Hannibal."

    Pompeius Magnus in ornamentis theatri mirabiles fama posuit effigies, ob id diligentius magnorum artificum ingeniis elaboratas, inter quas legitur Eutychis a XX liberis rogo inlata Trallibus, enixa XXX partus, Alcippe elephantum. quamquam id inter ostenta est. Namque et serpentem peperit inter initia Marsici belli ancilla, et multiformes pluribus modis inter monstra partus eduntur. Claudius Caesar scribit hippocentaurum in Thessalia natum eodem die interisse, et nos principatu eius adlatum illi ex Aegypto in melle vidimus. Est inter exempla in uterum protinus reversus infans Sagunti quo anno deleta ab Hannibale est.

Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse