UniFR Logo
    >Modules > Naissance et petite enfance à l'époque romaine > Naître différent > Procédures d'expiation et de procuration

    Tite-Live, Histoire romaine, 32.1

    Brutium, 199 av. J.-C.

    "On reçut de Suessa la nouvelle que deux portes de cette ville et le mur qui s'étendait de l'une à l'autre avaient été frappés par la foudre; d'autres envoyés racontèrent que le feu du ciel était aussi tombé à Formies et à Ostie, sur le temple de Jupiter; et à Veliterne, sur les temples d’Apollon et de Sancus; et qu'il était poussé un cheveu a poussé à Hercule dans son temple. Du Bruttium, Quintus Minucius, le propréteur, manda qu’il était né un poulain à cinq pieds, et trois poulets à trois pattes. Peu après, le proconsul Publius Sulpicius écrivit de Macédoine une lettre où il parlait, entre autres particularités, d'un laurier qui avait crû sur la poupe d’un vaisseau long. A l'occasion des premiers prodiges, le Sénat avait décrété que les consuls offriraient les grandes victimes à ceux des dieux qu’ils jugeraient à propos d'apaiser. Mais pour le dernier, on appela des haruspices au Sénat: d'après leur réponse, on ordonna un jour de supplications, et l'on célébra des sacrifices à tous les autels."

    Ab Suessa nuntiatum est duas portas quodque inter eas muri erat de caelo tactum, et Formiani legati aedem Iouis, item Ostienses aedem Iouis, et Ueliterni Apollinis et Sancus aedes, et in Herculis aede capillum enatum; et ex Bruttiis ab Q. Minucio propraetore scriptum eculeum cum quinque pedibus, pullos gallinaceos tres cum ternis pedibus natos esse. A P. Sulpicio proconsule ex Macedonia litterae adlatae, in quibus inter cetera scriptum erat lauream in puppi nauis longae enatam. Priorum prodigiorum causa senatus censuerat ut consules maioribus hostiis quibus diis uideretur sacrificarent; ob hoc unum prodigium haruspices in senatum uocati, atque ex responso eorum supplicatio populo in diem unum indicta et ad omnia puluinaria res diuinae factae.

Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse