UniFR Logo
    >Modules > Naissance et petite enfance à l'époque romaine > Naître différent > Définir la monstruosité

    Tacite, Annales, 15.47

    Rome, Plaisance, 64 apr. J.-C.

    "A la fin de l'année se répand le bruit de prodiges, annonciateurs de malheurs imminents: coups de foudre, plus fréquents que jamais, et apparition d'une comète, ce que Néron fit toujours expier par un sang illustre; embryons à deux têtes, d'hommes ou d'autres êtres, jetés sur la voie publique ou trouvés dans les sacrifices où l'immolation de victimes pleines est d'usage. De plus, sur le territoire de Plaisance, près d'une route, naquit un veau qui avait la tête sur la cuisse ; et les haruspices en tirèrent cette interprétation qu'on se préparait à doter l'empire d'une autre tête, mais qu'elle ne serait pas solide et ne resterait pas cachée, étant donné que celle de l'animal avait été comprimée dans le ventre de sa mère et d'autre part mise au monde près d'un chemin."

    [47] Fine anni vulgantur prodigia imminentium malorum nuntia: vis fulgurum non alias crebrior, et sidus cometes, sanguine inlustri semper [Neroni] expiatum; bicipites hominum aliorumve animalium partus abiecti in publicum aut in sacrificiis, quibus gravidas hostias immolare mos est, reperti. et in agro Placentino viam propter natus vitulus, cui caput in crure esset; secutaque haruspicum interpretatio, parari rerum humanarum aliud caput, sed non fore validum neque occultum, quin in utero repressum aut iter iuxta editum sit.

Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse