UniFR Logo
    >Modules > Naissance et petite enfance à l'époque romaine > Naître différent > Définir la monstruosité

    Tite-Live, Histoire romaine, 39.22

    Ombrie, 186 av. J.-C.

    "Dans la période où ces nouvelles arrivèrent d'Espagne, on célébra pendant deux jours les jeux des Taurilies par scrupule religieux. Ensuite Marcus Fulvius donna dix jours durant les jeux somptueux dont il avait fait vœu pendant la guerre d'Étolie . De nombreux acteurs étaient venus de Grèce en son honneur. A cette occasion, également, fut offert pour la première fois aux Romains le spectacle de concours athlétiques et l'on donna une chasse au lion et à la panthère . Ces jeux furent célébrés avec une richesse et une variété presque dignes de notre époque. On fit ensuite un sacrifice de neuf jours, parce que dans le Picénum il y avait eu trois jours durant une pluie de pierres et que surtout, à ce que l'on disait, des feux venus du ciel en plusieurs endroits avaient incendié les vêtements d'un grand nombre de gens sans presque les toucher . On y ajouta encore un jour de supplication, par décret des pontifes, parce que le temple d'Ops au Capitole avait été frappé de la foudre . Les consuls conjurèrent le prodige en sacrifiant des victimes majeures et purifièrent la ville. Vers la même époque, arriva encore d'Ombrie la nouvelle qu'on venait d'y découvrir un hermaphrodite âgé d'une douzaine d'années. Pour écarter ce présage funeste on donna l'ordre de le tenir éloigné du territoire romain et de le tuer au plus vite.

    [22] Per eos dies, quibus haec ex Hispania nuntiata sunt, ludi Taurii per biduum facti religionis causa. Decem deinde apparatu ludos M. Fuluius, quos uouerat Aetolico bello, fecit. Multi artifices ex Graecia uenerunt honoris eius causa; athletarum quoque certamen tum primo Romanis spectaculo fuit, et uenatio data leonum et pantherarum, et prope huius saeculi copia ac uarietate ludicrum celebratum est. Nouemdiale deinde sacrum tenuit, quod in Piceno per triduum lapidibus pluerat, ignesque caelestes multifariam orti adussisse complurium leui adflatu uestimenta maxime dicebantur. Addita et unum diem supplicatio est ex decreto pontificum, quod aedis Opis in Capitolio de caelo tacta erat. Hostiis maioribus consules procurarunt urbemque lustrauerunt. Sub idem tempus et ex Umbria nuntiatum est semimarem duodecim ferme annos natum inuentum. Id prodigium abominantes arceri Romano agro necarique quam primum iusserunt.

Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse