UniFR Logo
    >Modules > Naissance et petite enfance à l'époque romaine > La mort de l'enfant > Conduite privée - conduite publique

    Sénèque, Lettres à Lucilius, 63, 13

    "Nos pères ont prescrit aux femmes un deuil d'une année. C'était les inviter non à pleurer pendant tout ce temps, mais à ne pas pleurer plus longtemps. Pour les hommes, la loi ne prescrit aucun délai, parce qu'aucun n'est séant à la dignité virile. Eh! bien parmi ces faibles femmes que l'on a eu tant de peine à écarter du bûcher, à séparer du cadavre, montre-m'en une dont les larmes aient duré tout un mois. Et il n'y a rien qui rebute plus vite que la vue de l'affliction. Récente, elle trouve un consolateur, elle s'attire des sympathies: ancienne, elle prête au ridicule, non sans raison: ou elle est feinte ou elle est folle".

    Annum feminis ad lugendum constituere maiores, non ut tam diu lugerent, sed ne diutius: viris nullum legitimum tempus est, quia nullum honestum

Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse