UniFR Logo
    >Modules > Naissance et petite enfance à l'époque romaine > La mort de l'enfant > Mors immatura

    Sénèque, Lettres à Lucilius, 122.104

    "Ces gens-là, à mes yeux, sont comme des trépassés; quelle faible différence, en effet, les sépare de funérailles, et même de funérailles prématurées, eux qui vivent à la lumière de torches et de cierges?".

    Isti vero mihi defunctorum loco sunt. Quantulum enim a funere absunt et quidem acerbo, qui ad faces et cereos vivunt?"

Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse