UniFR Logo
    >Modules > Naissance et petite enfance à l'époque romaine > L'entrée dans la communauté > Rites d'agrégation à la communauté

    Plutarque, Oeuvres morales. Questions romaines, 101

    Pourquoi parent-ils leurs enfants des colliers qu'ils appellent bullae?
    Est-ce en l'honneur de celles qui furent des épouses après un rapt, qu'ils ont décrété par un vote de leur accorder, comme beaucoup d'autres distinctions, que leur progéniture dispose aussi de ce privilège?
    Ou bien est-ce parce qu'ils honorent la vaillance de Tarquin? On dit, en effet, qu'encore enfant, lors de la bataille contre à la fois les Latins et les Tyrrhéniens, il s'est jeté sur les ennemis et que tombé de son cheval il a résisté avec hardiesse à ceux qui l'assaillaient et rendu ainsi courage aux Romains. Comme les ennemis furent brillamment mis en déroute et que soixante mille d'entre eux furent tués, c'est la récompense de sa bravoure qu'il reçut de son père qui était aussi le roi.
    Ou bien, alors qu'il n'était pas mal vu ni honteux, chez les anciens Romains, de s'éprendre de domestiques dans la fleur de leur jeunesse, comme en témoignent encore maintenant leurs comédies, s'abstenaient-ils strictement des enfants de naissance libre et est-ce afin d'éviter les méprises aussi quand ils les rencontraient nus, que les enfants portaient leur insigne?
    Ou bien est-ce aussi une amulette pour préserver la discipline et une certaine manière de brider l'intempérance, parce qu'ils éprouvent de la honte à donner libre cours à leur virilité avant d'avoir déposé l'insigne de l'enfance?
    Ce que disent Varron et ceux qui le suivent n'est pas crédible, à savoir que l'objet qu'ils mettent autour du cou de leurs enfants symbolise la bonne délibération, vu que les Eoliens dénomment la délibération bolla.
    Mais vois s'ils ne portent pas aussi cet objet à cause de la lune. La forme apparente de la lune, lorsqu'elle est au milieu du mois, n'est pas celle d'une sphère, mais d'une lentille et d'un disque, or, comme le croit Empédocle, c'est aussi le cas de son envers.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse