UniFR Logo
    >Modules > Reflet d'une société : les habitants d'Avenches sous l'Empire romain > Les classes sociales à Avenches > Affranchis

    Affranchis en Helvétie

    G. Walser, Römische Inschriften in der Schweiz, Berne, 1979, n° 50 :
    "Consacré à Cérès pour le salut des Césars. Aptus, affranchi de Trio"

    G. Walser, Römische Inschriften in der Schweiz, Berne, 1979, n° 94 :
    "Aux Dieux Mânes de Paulinius Sapidus, sévir augustal. Paulinius Primitius, son fils, et Donatus, son affranchi, se sont occupés de faire élever (ce monument)"

    A. Bielman, R. Frei-Stolba, Musée romain d’Avenches. Les inscriptions, Lausanne, 1996, n° 17 :
    "A la déesse Aventia. Titus Tertius Severus, curateur de la colonie et administrateur financier ( ?) fut le premier à qui les habitants domiciliés d’Avenches ont dédié, en reconnaissance de ses services, une table d’argent d’un poids de ( ?) livres. Il a fait don (de ce monument) pour un montant de 5200 sesterces. L’emplacement (du monument) a été choisi par décret des décurions."
    Sur Titus Tertius Severus, cf. supra fiche 2.2

    A. Bielman, R. Frei-Stolba, Musée romain d’Avenches. Les inscriptions, Lausanne, 1996, n° 18 :
    "A la déesse Aventia et au Génie des habitants domiciliés. Titus Ianuarius Florinus et Publius Domitius Didymus, curateurs de la colonie, (ont élevé ce monument) avec l’argent de la collecte annuelle en ajoutant, de leurs propres fonds, 1500 sesterces."
    Sur Titus Ianuarius Florinus et Publius Domitius Didymus, cf. supra fiche 2.2

    "Aux divinités protectrices des empereurs et au Génie de la colonie des Helvètes, consacré à Apollon. Quintus Postumius Hyginus et Postumius Hermes, son affranchi, ont offert à leurs frais (ce monument) aux médecins et aux professeurs" Autel en calcaire. Avenches. Seconde moitié du IIe ou début du IIIe siècle.
    Quintus Postumius Hermes, médecin, est l’affranchi de Quintus Postumius Hyginus (cf. fiche 4.3)

    "Banira et Doninda (Dolvinda ?), [ainsi que] Daedalus et Tato les enfants d’Icarus, pour leurs Suleviae qui prennent soin d’eux ; de même Cappo, l’a(ffranchi) d’Icarus"
    Bloc inscrit, Vidy, Epoque impériale (IIe-IIIe siècle)
    Cappo, affranchi d’Icarus, participe à une dédicace familiale offerte aux Suleviae (cf. fiche2.3)
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse