UniFR Logo
    >Modules > Religions grecque et romaine : quelques thématiques > Le contact avec les dieux > Les cultes dits "orientaux" sous l'Empire romain

    Apulée, Les Métamorphoses, XI, 10

    (trad. P. Vallette)

    Contexte : Apulée décrit, dans le chapitre XI, 9, la procession de la fête de la déesse Isis. Dans le chapitre suivant, ci-dessous, il se concentre sur les initiés aux mystères de cette déesse et sur son personnel de culte.

    "Alors arrive à flots pressés la foule des initiés aux divins mystères, hommes et femmes de tout rang et de tout âge, resplendissants dans la blancheur immaculée de leurs robes de lin. Les femmes avaient les cheveux, humides de parfums, enveloppés d'un voile transparent; les hommes, la tête complètement rasée, avaient le crâne luisant : c'étaient les astres terrestres de l'auguste religion. De leurs sistres de bronze, d'argent et même d'or, ils tiraient un son clair et aigu. Quant aux ministres de culte, ces hauts personnages étaient étroitement serrés dans un vêtement de lin blanc qui, prenant à la taille et moulant leur corps, descendait jusqu'à leurs pieds. Ils portaient les attributs distinctifs des dieux tout-puissants. Le premier présentait une lampe qui répandait une vive clarté; mais elle ne ressemblait en rien à celles qui éclairent nos repas du soir : c'était une nacelle d'or qui, par son orifice central, jetait une assez large flamme. Le second était vêtu de même, mais soutenait des deux mains un de ces autels qu'on appelle "secours" et qui doivent le nom qui leur est propre à la providence secourable de la déesse souveraine. Le troisième, en marchant, élevait une palme faite d'une feuille d'or délicatement travaillée, ainsi que le caducée de Mercure. Le quatrième montrait, emblème de la justice, une main gauche figurée la paume ouverte : naturellement lente, dénuée d'adresse et d'aisance, la gauche paraissait mieux que la droite convenir à la justice. Il portait, en outre, un petit vase d'or arrondi en forme de mamelle, avec lequel il faisait des libations de lait. Un cinquième tenait un van d'or chargé de rameaux d'or, et le sixième une amphore."
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse