UniFR Logo
    Modules > Reflet d'une société : les habitants d'Avenches sous l'Empire romain > Les femmes et les enfants à Avenches > Les femmes de l’élite

    Mariage, célibat

    Mariage, célibat en Helvétie

    Divorce et remariage, autorisés en droit romain, ne sont pas attestés en Helvétie romaine. Quant au célibat, il était amendable dans la législation nataliste d'Auguste, Toutefois, cette situation ne concernait vraisemblablement qu’un nombre extrêmement faible d’individus, aussi bien en Helvétie qu’ailleurs dans l’Empire, même s’il est impossible de dresser des statistiques faute d’information sur le sujet.
    Précisons que les dispositions du droit romain relatives au mariage concernaient uniquement les femmes et filles de citoyens romains établis en Helvétie romaine. Elles n'étaient pas valides pour les pérégrines dont la vie civile était régie par un droit local, helvète ou gaulois, dont nous ignorons tout.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse