UniFR Logo
    Modules > Reflet d'une société : les habitants d'Avenches sous l'Empire romain > Société romaine, société helvète > Accéder à la citoyenneté romaine

    Devenir citoyen

    Les procédures d'accès à la citoyenneté romaine

    Sous l’Empire, trois procédures d’accès à la citoyenneté romaine existaient :

    A La citoyenneté pouvait être octroyée par l’empereur à des pérégrins à titre individuel, pour leurs mérites personnels (viritim ou « concession viritane »). En Helvétie romaine, quelques pérégrins membres de la noblesse indigène ont accédé à la citoyenneté par ce biais Un exemple individuel de ce type, celui d’un ancêtre de C. Iulius Camillus, est donné infra fiche 2.1. Il est également possible que la citoyenneté pour mérites personnels ait été accordée à quelques maîtres-artisans pérégrins chargés de lourdes responsabilités dans leur corporation professionnelle.

    B La citoyenneté pouvait être octroyée dans le cadre d'une collectivité. Cette procédure concernait les pérégrins domiciliés dans une cité dotée du droit latin comme l’était la cité Avenches. Une telle procédure visait particulièrement les notables pérégrins, car elle les poussait à s'investir au sein de leur cité d'origine : ceux qui accomplissaient une carrière municipale complète et parvenaient à la charge de duumvir (l’équivalent municipal des consuls de Rome) recevaient en retour la citoyenneté romaine. Ce système favorisait l'intégration des élites sociales pérégrines dans l'empire romain. Un grand nombre d’habitants d’Avenches appartenant à la classe aisée obtinrent la citoyenneté romaine par ce biais et la transmirent à leurs descendants. C’est par ce canal que la plupart des décurions mentionnés dans le tableau infra fiche 2.2 ont reçu la citoyenneté romaine.

    C L'armée, enfin, constituait une troisième voie d'accès à la citoyenneté. S'il était enrôlé dans les troupes légionnaires, le pérégrin devenait aussitôt citoyen ; s'il s'engageait dans les troupes auxiliaires, il obtenait la citoyenneté au terme de 20 à 25 ans de service. Quintus Cluvius Macer, mentionné infra fiche 2.2, constitue un exemple d’accès à la citoyenneté par ce biais.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse