UniFR Logo
    Modules > Religions grecque et romaine : quelques thématiques > Le contact avec les dieux > Les cultes à mystères en Grèce

    Autres cultes à mystères

    Les mystères d'Éleusis ont connu très tôt un rayonnement panhellénique exceptionnel qui attira dans ce coin de l'Attique des pèlerins venus de partout. Dans une certaine mesure, les mystères des "Grands dieux" de l'île de Samothrace connurent un succès comparable. Le secret fut gardé davantage encore, à tel point que le nom même de ces "Grands dieux" reste aujourd'hui un sujet de controverse (Cabires ?). Le bénéfice escompté de cette initiation était surtout le salut en mer, comme en témoignent de nombreux ex-voto. Il s'agissait donc plutôt d'échapper momentanément à la mort que d'y placer un espoir de survie.

    À côté des grands centres, de nombreux sanctuaires locaux proposaient l'initiation à l'échelle d'une cité ou d'une région. Il suffit de suivre Pausanias dans son parcours de la Grèce sous les Antonins pour voir surgir une cérémonie secrète au détour de nombreux chemins : les Cabires de Thèbes en Béotie (IX, 25), la Despoina de Lycosoura en Arcadie (VIII, 37, 8), Déméter et Hagna (la "pure") à Andania en Messénie (IV, 33, 4-5), quelques exemples parmi d'autres de cultes à mystères restés trop discrets pour qu'on puisse en sonder l'exacte finalité, si ce n'est la recherche d'une proximité particulière avec la divinité par le biais d'une initiation.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse