UniFR Logo
    Modules > Religions grecque et romaine : quelques thématiques > Les lieux et le personnel du culte > Le personnel cultuel grec

    Familles sacerdotales

    Certains sacerdoces étaient assumés par les membres de familles particulières. Les familles athéniennes les mieux connues de ce point de vue sont les Eumolpides et les Céryces qui fournissaient les principaux officiants des mystères d'Éleusis. Eumolpos, le fondateur présumé de la première des deux familles, est "celui qui module bien", ce qui donne, indépendamment des traditions divergentes sur ses origines, un indice des qualités nécessaires à une performance religieuse centrée sur le chant. Le prêtre le plus important des mystères de Déméter, l'hiérophante ("celui qui exhibe les choses sacrées"), est toujours un Eumolpide. Le nom des Céryces signifie "héraut" (kerux), ce qui fait référence aux hérauts sacrés des mystères que fournit la famille. Le dadouque ("porteur de torches") ainsi que le "prêtre préposé à l'autel" sont aussi des Céryces.

    Cf. aussi fiche 3.3, texte de Pausanias I, 38, 3
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse