UniFR Logo
    Modules > Guerre sur terre et sur mer aux époques classique et hellénistique > Guerre sur mer > La piraterie

    Le document

    Commentaire et contexte de la source principale

    Appien décrit les proportions prises par la piraterie, principalement cilicienne, au début du Ier siècle avant.J.-C.

    "Ces gens en effet, que la guerre avait privés de leurs moyens d’existence et de leur patrie, et qui étaient tombés dans un dénuement complet, exploitaient la mer comme ils l’auraient fait de la terre, croisant chacun dans son propre secteur d’abord avec des chaloupes et des vedettes rapides, puis avec des birèmes et des trirèmes, commandés par des capitaines corsaires qui se comportaient comme des généraux dans une <vraie> guerre. Ils s’abattaient sur les villes non fortifiées, prenaient les autres en creusant des galeries sous leurs murailles, en fracassant leurs portes ou en se livrant à des sièges en règle, et toutes étaient mises au pillage. Quant aux gens les plus riches, ils les enlevaient pour les conduire dans leurs repaires afin d’en tirer rançon." Appien, Guerre de Mithridate, 112, 417-418.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse