UniFR Logo
    Modules > Guerre sur terre et sur mer aux époques classique et hellénistique > Guerre sur mer > La trière

    Le document

    Commentaire et contexte de la source principale

    En 405 av. J.-C., Lysandre, à la tête de la flotte péloponnésienne, attaque la flotte athénienne à Aigos Potamos. Les marins athéniens ont débarqué pour se ravitailler et la surprise est totale.

    "Lysandre aussitôt donne le signal de mettre à la mer au plus vite : on embarqua aussi Thôrax avec son infanterie. Conon, voyant les vaisseaux s’avancer pour l’attaque, donna le signal aux vaisseaux d’arriver à la rescousse au plus vite ; mais, comme les hommes étaient dispersés, les trières restèrent, les unes garnies de deux rangs de rameurs, les autres d’un seul, les autres tout à fait vides : celle de Conon et sept autres autour de lui prirent la mer en un seul groupe avec leurs équipages au complet, ainsi que la Paralienne ; mais toutes les autres furent capturées par Lysandre à la côte ; il ramassa la plus grande partie des hommes à terre : il y en eut aussi qui s’enfuirent jusqu’aux fortins." Xénophon, Les Helléniques, II, 28.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse