UniFR Logo
    Modules > Guerre sur terre et sur mer aux époques classique et hellénistique > Période hellénistique et poliorcétique > Le mercenariat

    Le document

    Commentaire et contexte de la source principale

    Lors de l'expédition d'Alexandre le Grand, de nombreux mercenaires grecs sont employés dans les armées du Grand Roi. Suite aux défaites de ce dernier, les nouveaux satrapes macédoniens, laissés dans les territoires conquis par Alexandre, engagent également des soldats. Mais la conquête macédonienne a laissé de nombreuses poches de résistance dirigée par des généraux perses, entourés de mercenaires.

    "Pendant que se déroulaient ces événements, des troubles et des mouvements révolutionnaires éclatèrent en Grèce. L'origine de la guerre dite «lamiaque» remonte à cette agitation, pour une raison que voici : le roi avait ordonné à tous les satrapes de licencier leurs mercenaires. Ils exécutèrent l'ordre, si bien que des bandes errantes de mercenaires sans emploi sillonnaient l'Asie entière et se procuraient par le pillage ce dont elles avaient besoin pour subsister. Passant ensuite la mer, ces mercenaires affluèrent de toutes parts au cap Ténare. De même les satrapes et généraux perses survivants, qui avaient réuni de l'argent et des soldats, naviguèrent vers le Ténare où leurs troupes fusionnèrent. Finalement, il élurent stratège, avec pleins pouvoirs, l'Athénien Léosthène, homme d'une exceptionnelle grandeur d'âme et très hostile aux intérêts d'Alexandre." Diodore de Sicile, Bibliothèque historique, XVII, 111, 1-3.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse