UniFR Logo
    Modules > Guerre sur terre et sur mer aux époques classique et hellénistique > Période hellénistique et poliorcétique > La diversité des troupes

    Les unités d'élite des armées hellénistiques

    Les soldats d'élite de l'armée d'Alexandre sont appelés pezetairoi (compagnons à pied), puis, lorsque ce nom est étendu à toute la phalange, hypaspistes. Le meilleur bataillon de ces derniers constitue l'agéma des hypaspistes. Les Diadoques et les Séleucides donnent le nom d'argyraspides (boucliers argentés) aux hypaspistes et celui d'hypaspistes au bataillon de l'agéma. En Macédoine, le corps d'élite reçoit le nom de peltastes et les hypaspistes ne désigent que les gardes du corps du roi. L'armement des hypaspistes d'Alexandre et des Antigonides semble se rapprocher de celui des hoplites, avec une lance plutôt qu'une sarisse. Les peltastes sont par contre une unité équipée à la macédonienne, que seul l'entraînement distingue des autres phalangites. Les chalcaspides et les leucaspides semblent être des subdivisions de la phalange elle-même et non pas des unités d'élite spécifiques.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse