UniFR Logo
    Modules > Guerre sur terre et sur mer aux époques classique et hellénistique > Période hellénistique et poliorcétique > La phalange macédonienne

    L'équipement des soldats de la phalange

    L'équipement des phalangites comprend une longue lance, en bois de cornouiller, appelée sarisse. D’une longueur de 5 à 7 m, la sarisse possède une pointe et un socle en fer ou en bronze qui sert de contrepoids et permet au fantassin de la planter dans le sol. Nous n’avons conservé de ces lances que les deux parties en métal. Pour les opérations de siège ou lors des combats d’escarmouche, les phalangites disposent d'une lance de taille plus réduite. Les phalangites sont également équipés d’une courte épée à une lame, la machaira.
    L’équipement défensif se rapproche de celui de l’hoplite. Le bouclier (aspis), plus petit et plus léger, semble être inspiré du pelté, le bouclier de l’infanterie légère. De forme circulaire et d’un diamètre de 60 à 70 cm, ce bouclier possède, outre le porpax et l'antilabé, une lanière (telamon) destinée à passer derrière la nuque du phalangite. Ainsi ce dernier peut porter le bouclier sur ses épaules ou le maintenir correctement au combat tout en maniant la sarisse à deux mains. Les Macédoniens possèdent également une cuirasse, généralement non-métallique, un casque et des jambières.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse