UniFR Logo
    Modules > Religions grecque et romaine : quelques thématiques > Les lieux et le personnel du culte > Des lieux de culte en Grèce

    Inviolabilité

    L'inviolabilité d'un sanctuaire, c'est-à-dire l'interdiction d'y commettre des vols ou des violences quelles qu'elles soient, est inhérente à son caractère de propriété divine. C'est la raison pour laquelle s'y appliquait l'asylie, c'est-à-dire la protection de quiconque venant s'y réfugier. Toutefois, cette qualité "essentielle" du hieron pouvait se doubler d'une reconnaissance officielle, soit de la cité, soit du pouvoir royal à la période hellénistique. Dans ce dernier cas, "cette décision a pour effet de prohiber sur le territoire du sanctuaire toute intrusion de fonctionnaires royaux à fin de justice ou d'exécution fiscale. L'acte octroyant l'asylie est assorti d'une délimitation précise du territoire ainsi privilégié" (Cl. Préaux, Le monde hellénistique, II, Paris, 19923, p. 433).
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse