UniFR Logo
    Modules > Religions grecque et romaine : notions et méthodes > Les mythes et la mythologie > L’origine des mots et la difficulté d’une définition.

    Mythologie

    Le mot, fondé sur les termes grecs muthos et logos, désigne à la fois le corpus des mythes et l’étude moderne de ces mythes. La mythologie, entendue au premier sens, est surtout née du souci des érudits antiques eux-mêmes d’unifier les traditions locales et les récits divergents en un tout cohérent. L’exemple le plus achevé de cette tentative date des débuts de notre ère : il s’agit de la Bibliothèque erronément attribuée à un auteur du IIe siècle avant notre ère du nom d’Apollodore. On parlera dès lors de la Bibliothèque du pseudo-Apollodore.
    La mythologie, entendue dans sa seconde acception, remonte grosso modo au XVIIIe siècle, lorsque l’intérêt pour ces récits (qualifiés jusque-là de fabulae, de « fables ») a dépassé la simple accumulation érudite au profit d’un réel souci de compréhension. Cette étude a notamment conduit à des comparaisons avec les récits de peuplades « sauvages » contemporaines rapportés par les missionnaires chrétiens.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse