UniFR Logo
    Modules > Être prisonnier en Grèce classique et hellénistique > Des prisonniers monnayés > La vente et l'asservissement

    Prix de vente des captifs

    Le prix de vente des captifs dépendait des fluctuations du marché, c’est-à-dire de l’offre et de la demande, aussi les variations enregistrées sont-elles très grandes : un enfant a été vendu pour 72 drachmes, mais Platon (qui - selon la tradition - aurait été vendu par des pirates à qui l’avait livré Denys de Syracuse) aurait été mis en vente pour 2000 à 3000 drachmes. On peut évaluer entre 250 et 500 drachmes le prix moyen d’un être humain sur les marchés hellénistiques (2). La vente de la population d’Hyccara rapporta 120 talents aux Athéniens, soit 720.000 drachmes, ce qui porte vraisemblablement à plusieurs milliers le nombre de prisonniers monnayés dans cette opération.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse