UniFR Logo
    Modules > Femmes et vie publique à l'époque hellénistique > En public, au service des arts et des métiers > Des artistes internationales

    Poétesses

    De la période archaïque à la période impériale romaine, le domaine favori des Grecques érudites fut la poésie. L'Anthologie grecque ne mentionne comme femmes écrivains grecques que des poétesses : Sappho, Anyté, Praxilla, Erinna, Nossis, Myrtis, Corinna. De nombreuses autres femmes ont dû pratiquer cet art. En revanche, on en connaît très peu qui, comme Aristodama, ont donné des lectures publiques de leurs oeuvres. Elles devaient se produire devant un public essentiellement masculin, éventuellement mixte. Quelques musiciennes de renom, des harpistes notamment, ont connu des expériences publiques similaires en participant à des festivals panhelléniques.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse