UniFR Logo
    Modules > Religions grecque et romaine : quelques thématiques > Le contact avec les dieux > La magie gréco-romaine

    Figurine d'envoûtement

    Description

    Contenu

    Collection privée (H. 6 cm). D'une tombe attique.

    La figurine en plomb est décapitée, ses mains et ses pieds sont liés. Deux clous traversent son torse.
    Les figurines d'envoûtement sont utilisées lors du rituel de la defixio, destiné à paralyser, voire tuer un adversaire. La récitation d'une formule magique, logos, accompagne le rituel. Les sources littéraires mentionnent d'autres types de poupées magiques fabriquées en matières périssables, cire ou laine, qui n'ont pas été conservées. Des tablettes de plomb et des papyrus nous livrent des exemples de formules de defixiones, accompagnées d'indication sur la manière de confectionner les poupées.


    D'après R. Wünsch, Eine antike Rachepuppe, Philologus, 61, 1902, 26-31.

    En savoir plus :
    C. A. Faraone, Talismans, Voodoo dolls in ancient Greece, Stanford, 1988.
    P. Charvet, A.-M. Ozanam, La magie, voix secrètes de l'Antiquité, Poitier, 1994, spéc. 17-23.
    Sur un ensemble magique provenant d'Egypte romaine (statuette féminine traversée de treize aiguilles, lamelle en plomb inscrite):
    Y. Koenig, Magie et magiciens dans l'Egypte ancienne, Paris, 1994, spéc. 178-184 (figs).
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse