UniFR Logo
    Modules > Naissance et petite enfance à l'époque romaine > La mort de l'enfant > Conduite privée - conduite publique

    Moulage funéraire de bébé

    Description

    Contenu

    Masque funéraire d'enfant


    Moule en mortier (IIIe-IVe s. apr. J.-C.). Paris, Musée Carnavalet
    © photo I. Villeveygoux


    En 1878 fut découvert à Paris un sarcophage d'un très jeune enfant datant des IIIe-IVe s. apr. J.-C. Il recelait un moule en mortier qui fut sans doute réalisé à la mort du bébé.
    On sait que les Romains avaient coutume de faire des masques en cire de leurs défunts, que l'on conservait dans un reliquaire à la maison. Ces masques étaient portés en procession lors de nouvelles funérailles et à l'occasion de sacrifices publiques (Polybe, Histoire, 4.53). Aucune source écrite ne parle toutefois d'enfants.
    Un deuxième masque mortuaire d'enfant, en plâtre cette fois, se trouve au Musée de la civilisation gallo-romaine à Lyon. Il représente la jeune Claudia Victoria, morte à l'âge de 10 ans vers 70-115 apr. J.-C.

Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse