UniFR Logo
    Modules > Numismatique > Introduction > La pièce de monnaie en tant que source historique

    Les coiffures à la mode des impératrices romaines

    Description

    C'est aussi par l'intermédiaire des portraits présents sur les monnaies que l'on peut avoir un aperçu des coiffures à la mode au sein de la classe dirigeante de la Rome impériale.

    Contenu

    Par le biais des sculptures, les membres de la famille impériale s'affichent ; mais c'est aussi par l'intermédiaire des portraits présents sur les monnaies que l'on peut avoir un aperçu des coiffures à la mode au sein de la classe dirigeante (c'est-à-dire de l'ordre sénatorial) dans la Rome impériale. Voici trois exemples de portraits d'impératrices :

     

    RIC IV 396 (Hadrien), avant 137 ap. J.-C.

    Collection Kopp n° 193

    AR, 3.286 g, 16-17 mm, axe des coins : 180°

    SABINA / AUGUSTA ; buste drapé de Sabine, portant une tiare, à droite. Bordure perlée.

    Il s'agit d'une représentation, de son vivant, de Sabine, l'épouse de l'empereur d'Hadrien.

    RIC IV 349a (Antonin le Pieux), 141 ap. J.-C.

    Collection Kopp n° 197

    AU, 7.185 g, 18-19.5 mm, axe des coins : 180°

    DIVA FAV / STINA ; femme drapée, à droite, les cheveux maintenus par quatre colliers de perles.

    Il s'agit ici du portrait de l'épouse décédée de l'empereur Antonin le Pieux.

    RIC IV 503a (Antonin le Pieux)

    Collection Kopp n° 203

    AU, 7.123 g, 18 mm, axe des coins : 180°

    FAUSTINA AUG / PII AUG FIL ; femme à droite, les cheveux frisés et coiffés vers l'arrière avec un ruban de perles. Bordure perlée.

    Il s'agit dans ce cas de la fille qu'Antonin le Pieux a eue avec l'épouse représentée dans le portrait ci-dessus.



Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse