UniFR Logo
    Modules > Religions grecque et romaine : quelques thématiques > Le contact avec les dieux

    La magie gréco-romaine

    - Étymologie
    Le mot "magie" vient du grec mageia et signifie littéralement "ce que font les magoi"; ces magoi constituaient un clan sacerdotal de l'ancienne Médie (± Iran actuel); les Grecs connaissaient leur existence dès le VIe s. av. J.-C. et leur attribuaient des pouvoir mystérieux. Au bout d'un certain temps, ce terme servit à désigner une personne s'adonnant à des pratiques marginales et vaguement suspectes, mais il n'était pas le seul à désigner ce genre de pratique en grec.
    - Religion/magie
    On s'accorde plus ou moins aujourd'hui pour concevoir le rapport "religion/magie" comme un large spectre de forme hybrides, dont les différences sont d'autant moins perceptibles que l'on s'approche du centre de ce spectre. Tout en conservant ces notions comme "outils" de réflexion, il faut s'interroger sur les conceptions que les anciens avaient de ces manifestations dites "magiques" et des fluctuations que leurs jugements de valeur ont pu connaître au fil du temps. Outre les sources habituelles de l'histoire ancienne, l'information essentielle sur les pratiques magiques provient des papyrus du même nom et des defixiones épigraphiques (katadesmoi en grec), c'est-à-dire des textes gravés surtout sur de minces lamelles de plomb et visant à "immobiliser" (katadeô, en grec, defigo en latin), à neutraliser un adversaire personnel, quel que soit le contexte de l'opposition ou de la menace.
    Les recettes magiques et les defixiones se caractérisent
    1) par l'isolement dans lequel elles sont élaborées, alors que les actes relevant du domaine religieux peuvent en principe supporter toute forme de "publicité";
    2) par le caractère souvent marginalisé des experts qui les produisent;
    3) par le détournement des pratiques du culte traditionnel (prières, libations, sacrifices), notamment avec la rupture des barrières entre les règnes végétal, animal et humain.




    Bibliographie pour la fiche
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse