UniFR Logo
    Modules > Numismatique > Fondements et méthodes

    Les combinaisons de coins et leur classification

    La combinaison d'un coin de droit (fixe) et d'un coin de revers (mobile) donne à la pièce de monnaie son aspect particulier, qui est le plus intéressant de prime abord pour l'interprétation historique. En comparant toutes les combinaisons possibles des motifs de droit et de revers, il est possible d'établir une systématique, qui permet d'attribuer à toutes les pièces l'une des catégories suivantes, répertoriées pour l'Antiquité (d'après R. Göbl, Antike Numismatik, 1978, p. 198) :

     

    Combinaisons : motif du droit / motif du revers Exemples
    1
    A / A : figure /figureGrèce, Achéménides, Arsacides, Celtes
    2
    A / B : figure / figure + légende
    Grèce, République et Empire romains
    3
    A / C : figure / légende
    Rome, Arsacides, Byzance
    4
    A / D : figure / vide
    Étrusques
    5
    B / A : figure + légende / figure
    Grèce, République et Empire romains
    6
    B / B : figure + légende / figure + légende
    Hellénisme, République et Empire romains
    7
    B / C : figure + légende /légendeEmpire romain, Byzance
    8
    B / D : figure + légende / vide
    Étrusques
    9
    C / A : légende / figureEmpire romain, Celtes
    10
    C / B : légende / figure + légende Celtes
    11
    C / C : légende /légendeByzance / Chine
    12
    C / D : légende / vide Chine
    13
    D / A : vide / figureCeltes ("types de Buckelavers", à l'avers bombé et lisse)
    14
    D / B : vide / figure + légende Celtes ("types de Buckelavers", à l'avers bombé et lisse)
    15
    D / C : vide / légende
    Tessères (jetons et marques)
    16
    D / D : vide / vide
    Flans (pièces non frappées)


    Les monnaies sont triées une par une, selon les figures de leurs coins; à l'occasion de ce tri, les pièces qui présentent les mêmes motifs au droit et au revers sont regroupées en types. Sur la base des types ainsi catalogués, on peut parfaitement classer chaque pièce dans la systématique existante. Pour l'Empire romain, le catalogue de types qui fait référence est le RIC (Roman Imperial Coinage); pour la République romaine, il s'agit du RRC (Roman Republican Coinage), de M. Crawford.

    Vous trouvez une initiation aux catalogues des collections et des types romains à la fin de ce chapitre.

Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse