UniFR Logo
    Modules > Famille et parenté > Patriarcat et pouvoir politique

    Pater familias et patria potestas

    Qui est le pater familias?
    Le pater familias est le chef de la famille. Il exerce sa patria potestas (puissance paternelle) sur l'ensemble des biens et des membres de la famille. Tant qu'il est en vie, ses descendants sont soumis à son autorité. Ce n'est qu'à la mort de son père qu'un fils accède à la patria potestas, acquérant ainsi une personnalité civile autonome.

    Quels sont les pouvoirs du pater familias?
    Le chef de famille a un pouvoir absolu sur ses enfants, même adultes et mariés. A leur naissance, il n’est pas tenu de les élever. Il peut impunément décider d'abandonner, voire de tuer, le nouveau-né. Il peut aussi exclure un enfanten l'émancipant ou en le donnant en adoption.A l'inverse, il peut agrandir sa familia en y faisant entrer un nouveau membre par l'adoption.

    La puissance paternelle s'exerce indépendamment de tout acte de reconnaissance; elle ne s'éteint pas quand l'enfant a été exposé. Si sa fille est mariée sine manu, le père a aussi le pouvoir de rompre son mariage sans son consentement, ni celui de son mari. Ce pouvoir sera aboli au IIe s. apr. J.-C.

    Quelles sont les limites de la patria potestas?
    Les droits du père romain sont paradoxaux: il n'est pas tenu d'élever les enfants nés de son épouse légitime, mais il ne peut pas reconnaître son propre enfant s'il est né hors mariage ou adultérin. Seul le iustum conubium accorde à l'enfant sa légitimité.
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse