UniFR Logo
    Modules > Famille et communauté dans le monde homérique > Guerre et société

    Guerriers, héros et hommes

    Agamemnon à ses troupes : "Chers héros danaens, serviteurs d'Arès…" Iliade, II 110

    Dans un texte très souvent commenté, Hésiode distingue, précédant l'âge contemporain des hommes, quatre races représentant des conditions et des formes d'humanités différentes. Quatrième de ces races, les héros, aussi appelés demi-dieux, appartiennent pour Hésiode à un âge révolu, sans continuité génétique avec l'humanité actuelle. Chez Homère aussi, il importe de distinguer les héros de la guerre de Troie et les générations contemporaines du poète. Mais la distinction n'est pas aussi nette que chez Hésiode. Nulle part, il n'est question d'une rupture génétique entre l'époque des héros et celle des générations suivantes qui se renouvellent sans fin comme la végétation dans la nature. Certains héros homériques descendent directement d'un dieu; à l'époque classique encore, nombreuses sont les familles aristocratiques qui revendiquent une ascendance divine en remontant jusqu'à l'âge héroïque. C'est dire que les héros homériques ne constituent pas une race à part ou isolée, qui se caractériserait pas sa fonction spécifiquement guerrière et qui se serait coupée des autres générations. Nous avons déjà relevé que le terme laos ne saurait renvoyer à une armée de guerriers professionnels. Ajoutons quelques remarques. Pour nommer la "guerre", la "bataille" ou le "combat", le poète de l'Iliade et de l'Odyssée emploie les termes polemos (ou ptolemos) et makhê. Pour désigner les guerriers, il ne recourt cependant que très peu aux dérivés de ces deux substantifs : polemistês (ou ptolemistês) et makhêtês (21 emplois au total). Plutôt que de "guerriers" ou de "combattants", il préfère parler d'"hommes" (anêr, anthrôpos) et de "héros" (hêrôs). Dans la poésie homérique, le terme "héros" est employé de manière générale et sans valeur cultuelle particulière; dans l'Odyssée (I 272), il semble même pouvoir qualifier tous les hommes libres sans distinction de classe.




    Bibliographie pour la fiche
Antiquit@s est un projet du Campus Virtuel Suisse - Contact : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse