UniFR Logo
    >Module > Epigraphie grecque > Quelles sont les principales inscriptions ? > Autres

    Alliance entre Athènes et Chios

    Stèle de marbre provenant d’Athènes. 384 av. J.-C. Athènes, Musée épigraphique, inv. 6907

    « Alliance entre Athènes et Chios. Sous l’archontat de Diitréphès, lors de la prytanie de la tribu Hippothontis, la première année, sous laquelle était secrétaire (nom du secrétaire et patronymique) ... (attendu que les citoyens de Chios), étant donné que des pourparlers ont eu lieu entre les Grecs, établissent qu’ils maintiendront, comme les Athéniens, la paix, l’amitié, les serments et les conventions en vigueur qu’ont jurés le Grand Roi, les Athéniens, les Lacédémoniens et les autres Grecs, et comme ils sont venus avec des propositions favorables pour le peuple d’Athènes, pour la Grèce toute entière et le Grand Roi, le peuple décrète : d’accorder l’éloge au peuple de Chios et à la délégation venue de Chios, de maintenir la paix, les serments et les conventions actuellement en vigueur, et de traiter en alliés les gens de Chios dans la liberté et l’indépendance, sans manquer en rien aux textes des stèles relatifs à la paix, et sans se laisser entraîner, dans la mesure du possible, par celui qui viendrait à y manquer ; d’ériger une stèle sur l’Acropole devant la statue, et d’y inscrire que pour toute agression contre les Athéniens, les gens de Chios leur porteront assistance de toutes leurs forces dans la mesure du possible et que pour toute agression contre les gens de Chios, les Athéniens leur porteront assistance de toutes leurs forces dans la mesure du possible ; devant les délégués venus de Chios que prêtent serment le conseil, les stratèges et les taxiarques, et que prêtent serment à Chios le conseil et tous les magistrats ; de choisir cinq citoyens qui iront à Chios faire prêter serment aux citoyens de Chios, que cette alliance reste en vigueur pour une durée illimitée ; d’inviter la délégation de Chios à dîner au prytanée pour le lendemain. Ont été choisis comme délégués : Képhalos du dème de Kollyté...du dème d’Alopéké, Aisimos ..., ...du dème de Phréarrios, Démocleidès... ; étaient délégués de Chios : Bryôn, Ape...ritos, Archélas. » (Trad. : J. Pouilloux (éd.), Choix d’inscriptions grecques, Paris, 2003, p.98-100).

Antiquit@s ist ein Projekt des Swiss Virtual Campus - Kontakt : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse