UniFR Logo
    Modules > Religions grecque et romaine : notions et méthodes > Les mythes et la mythologie > L’exemple du mythe de Prométhée

    Le « mythe » des races

    Dans Les Travaux et les Jours d’Hésiode, un poème didactique sur les vertus du travail et de la justice, le poète juxtapose une version de la création de la première femme plus longue que dans la Théogonie et le récit que l’on appelle « le mythe des races ». Il fait se succéder la création par les dieux de cinq races : race d’or, race d’argent, race de bronze, race des héros (par ex. les héros de la Guerre de Troie), race de fer, qui est celle du poète. Il ne s’agit pas d’une anthropogonie au sens strict, dans la mesure où c’est l’exhortation à un comportement juste et pieux qui apparaît en filigrane de cet exposé poétique qui relève davantage de la métaphore que du mythe de création de l’humanité tel qu’il apparaît dans d’autres cultures.


    Voir texte d'Hésiode
Antiquit@s ist ein Projekt des Swiss Virtual Campus - Kontakt : sandrine.codourey(at)unifr.ch & Centre NTE - Université de Fribourg - Suisse